Le mal du pays

Le mal du pays

Il existe le mal du pays natal, la  nostalgie, l’amour de la patrie. C’est vraiment ?a y est.

Note: le mal du pays — тоска по родине; le mal du pays natal – тоска по малой родине, по тому месту, где родился и, где прошло твоё детство.

Le Monument aux mineurs pour leur travail insupportable et dangereux.

Je suis n?e dans une tr?s petite ville de mineur ? l’Oural.

La maison de mon enfance, la maison paternelle.

Ce sont mon fr?re cadet et moi pendant les ann?es de 60.

Aujourd’hui nous sommes le 20 avril 2010. C’est l’anniversaire de mon fr?re cadet aim?. Il est n?e le 20 avril 1964.

Cher Vladimir,

tous nos voeux de sant? et de vitalit? t’accompagnent ? l’occasion de ton 46?me anniversaire. Nous te souhaitons un tr?s joyeux anniversaire et beaucoup de r?ussite. Tes proches.

Mon ?cole reconstruite par les constructeurs et les ouvriers allemands. Mon ?cole №3.

J’ai termin? l’?cole secondaire №3 en 1978.

C’est mon p?re lors de la r?colte des pommes de terre en autonme d’Oural.

Cette photo a ?t? faite par mon fils Vladimir. Il a aid? son grand-p?re ? moissonner la r?colte.  Vous voyez «la ch?vre de Monsieur Seguin» qui est venue pour casser la cro?te.

Mon fils aim? dans mon pays natal ? l’Oural.

Mon p?re aim? qui est tr?s courageux.

La Gare de Tchoussovskay.

Pour parvenir ? Perm il a fallu faire escale ? cette station pendant les ann?es 70-80.

La Gare de Perm II.

Il y avait une expression parmi les ?tudiants venus faire leurs ?tudes dans une Grande ?cole: «Perm II est la propre m?re».

Читайте также  Прекрасное ощущение полёта

Alma-mater. L’Universit? d’?tat de Perm. C’est mon ?cole de vie, de mod?le de conduite, d’ambitions, de d?sirs, de m?rite. C’est ce que peut ?tre le meilleur dans la vie de l’homme intellectuel, moral, de civilisation. Je suis tr?s reconnaissante ? mes proches, ? mes enseignants et au r?gime qui a r?gn? pour qu’ils m’ont donn? la possibilit? d’entrer ? l’Universit?,  de devenir et d’?tre telle que je suis ? p?sent. Merci ? vous!

La Kama.

Le chemin de fer qui r?unit deux villes principales de ma vie. J’aime bien voyager et regarder les paysages, les sites sauvages et quand m?me tr?s beaux de ma Grande Patrie par la fen?tre du train.

Закрыть меню